Et si on sabrait nos cheveux ?

Je ne suis pas très champagne alors il fallait bien trouver autre chose à sabrer…

Chevelu, farfelu, pointu…

J’ai tenté une nouvelle expérience de bien-être grâce à Pierre François, coiffeur expérimenté et énergéticien, praticien tout particulièrement de la Trichothérapy.

J’ai déjà raconté ce que je vis avec mes cheveux dans mon article « Le jour où j’ai aimé mon coiffeur »et depuis mon arrivée sur la rivière d’Etel, je vais beaucoup plus loin dans le soin des cheveux :  j’ai choisi un coiffeur qui est ouvert aux subtilités du cheveu, au langage du cheveu, à ses failles, à sa lumière…

A-t-on toujours conscience que nos cheveux cristallisent aussi nos émotions, nos blocages, comme notre énergie vitale, notre histoire, comme chacune des autres cellules de notre corps ?

Nous savons tous ce que cela donne de couper ses cheveux. Mais les faire vibrer c’est juste tout autre chose… et comment les faire vibrer ? Avec un sabre ! Le tanto, un petit sabre japonais qui, bien, utilisé, diffuse via les écailles du cheveu une vibration qui se diffuse telle une douce vague, un pétillant courant tout au long du cheveu, du bulbe, des méridiens, de notre 70% d’eau… Cette vibration réveille notre corps afin qu’il se libère de ses tensions, de ses mémoires incrustées, qu’il s’allège et exprime mieux notre vitalité et nos trésors intérieurs.

Pierre a crée un espace chez lui, zen et instinctif, je partage avec vous quelques photos ci-dessous, mais il peut aussi aller chez vous, ou être invité par votre coiffeur habituel pour une séance spéciale, loin d’être farfelue…

Sentir le Tanto

Mes cheveux étaient mouillés, il a commencé par un massage du crâne, des pressions justes et régulières pour me détendre, me poser. Divin. Les massages de la tête sont pour moi divins. Puis il a saisi son sabre, je ne me suis pas inquiétée… enfin un peu quand même !

Mèche de cheveu après mèche de cheveu, il a sabré, patiemment, lentement, il a sabré. Ce n’est pas très agréable à première vue, cela tire vraiment le cheveu depuis la racine, mais en même temps, je sentais le frisson énergétique me parcourir de temps à autre. J’ai eu plusieurs fois très chaud au coeur, plus précisément mon cher plexus solaire semblait vivre des choses, mais il ne m’a rien dit officiellement ! Qu’importe si je n’ai pas de message précis, je laisse la magie opérer, je savoure cette chaleur qui, elle, est bien claire, est bien  là.
En médecine chinoise ils appellent cela la « douleur exquise », un concept bien réel : tu as mal et cela fait un bien fou en même temps. Notre cerveau y perd son latin à ce moment précis mais c’est pour la bonne cause : celle de notre bien-être à venir.

De son côté, Pierre m’a confié ce qu’il devinait au bout de ses doigts, au fil du tanto, ce qu’il ressentait, il a évoqué par exemple une énergie forte qui était bloquée en moi, mais qu’il ne percevait qu’un simple voile qui la retenait. Ce soin avait vocation à accompagner cette libération.

et la beauté ?

Le soin se termine par une jolie coupe qui va bien bien sûr, le séchage. J’y suis : ce moment précieux d’une nouvelle tête qui se révèle face au miroir !

Ce qui était étonnant c’est l’extrême légèreté de mes cheveux à la fin de séance. J’avais la sensation vaporeuse d’avoir du coton sur la tête, alors que mes cheveux sont denses et épais d’ordinaire, bien présents. Là plus rien, une tête qui pourrait s’envoler sous la brise bretonne. Etonnant et bien agréable.

Pierre m’a confié les cheveux tombés à terre dans une enveloppe, pour les brûler ou les jeter à la mer, un rituel,  histoire de lâcher nos mémoires ultimes, de se délester de ce qui n’est plus utile dans notre vie. J’ai choisi de les jeter à la mer, j’ai fait ce rituel avec mes filles pour leur expliquer aussi ces nouvelles façons de vivre son corps. Elles ont adoré m’aider à jeter tous ces cheveux par milliers. Elles n’étaient pas étonnées de faire cela. C’est merveilleux le non-jugement des enfants, la confiance naturelle, a priori.

Ce rituel est une façon concrète de symboliser la conscience de passer à autre chose.

L’Après-soin ?

Quelques jours plus tard, j’ai pris mon déjeuner seule devant « Toute une histoire », l’émission de Sophie Davant (Oui je sais cela peut faire rire !).Sauf que ce jour-là, le sujet m’a bouleversé. J’ai pleuré pendant 1 heure, pas à grand sanglot: des larmes tranquilles, discrètes. Impressionnant. J’avais à l’esprit que mon corps avait besoin de se libérer, j’ai donc laissé filer l’émotion…

Voilà c’est fou cette histoire. C’est vivant en somme ! Même ce moment de beauté, se couper les cheveux, peut prendre une toute autre dimension : cette beauté prend vraiment naissance de l’intérieur.

La beauté c’est un rayonnement de ce que nous apaisons chaque jour un peu plus en nous, de ce que nous laissons vivre en nous, de ce que nous osons exprimer. La beauté est là, elle est toujours là, nous sommes juste libre de la voir ou pas, de la reconnaitre, de la rechercher, de la choisir, de l’accueillir, de la créer.

Merci infiniment Pierre, je recommencerai.
Et vous cela vous tente ?

Pour contacter Pierre François et tenter cette expérience de Trichothérapy sur Belz entre Lorient et Vannes : 07 81 47 75 75

Je ne suis pas rentrée dans les détails de la méthode car elle est très bien expliquée sur les différentes pages du site officiel, c’est très intéressant :  la méthode de Trichothérapy et sa créatrice Jill Andrieu.

Pierre François et Cécile Lainé pourraient avoir se rencontrer car les soins des Délices d’Azylis sont parfaits pendant et après une séance de trichothérapy pour prolonger chez soi la santé et la beauté de nos cheveux. A voir… Découvrir les soins Les Délices d’Azylis sur ma boutique Terrasens

Pierre Francois et son univers :

PIERRE FRANCOIS COIFFEUR BELZ

PIERRE FRANCOIS - TRICHOTHERAPY

PIERRE FRANCOIS TRICHOTHERAPY

PIERRE FRANCOIS TRICHOTHERAPY BELZ

TRICHOTERAPY BRETAGNE

PIERRE FRANCOIS TRICHOTERAPY BELZ

Crédits photos : Elise Le Pallabre – diffusion interdite sans autorisation –

7 réponses
  1. Brisard
    Brisard dit :

    Bonjour, je passe souvent devant ce salon de coiffure qui m’intrigue je me laisserais bien tenter quand mon budget me le permettra! Mais une question me titille: le choix de la coupe QUI LE FAIT??? La coupe est elle réussi??? Car si l’esthétique ne me plait pas je me dis que le bien être ne suivra pas! Merci pour votre réponse.

    Répondre
    • Elise
      Elise dit :

      Bonjour, voilà une très bonne question, merci de l’avoir posée. La coupe énergétique est un préambule à la coupe, et cela n’empêche en rien de discuter comme d’habitude avec son coiffeur de sa coupe, de ce qu’on veut. LA coupe sera finalisée à notre goût… La coupe énergétique prépare le cheveu si je résume. Bon test à vous !

      Répondre
  2. Lili
    Lili dit :

    J’ai testé aussi un soin avec Pierre François et je rejoins ce qui a été dit dans l’article. C’est une belle expérience, et une belle rencontre. Je me sentais très très bien en sortant, légère du dedans et du dehors, l’impression d’avoir une chevelure vivante, légère et immense… ! Et j’ai apprécié tout autant le soin énergétique. Moi qui ne vais presque jamais chez le coiffeur, je n’envisage plus une coupe autrement !!
    Votre article d’ailleurs, m’a incité à passer le cap. Alors merci ! Et merci à Pierre bien sûr ! ☼

    Répondre
    • Elise
      Elise dit :

      Bonjour Lili,
      Quelle belle expérience ! un grand merci pour votre témoignage, je suis contente que vous ayiez osé !
      Que du bonheur…. de prendre soin de soi !

      Répondre
  3. Christine
    Christine dit :

    Bonjour,

    Je me suis offerte, ce matin, 29 juillet 2016, ma première coupe énergétique et esthétique !
    Un pur moment de bonheur, Pierre est une belle rencontre, son écoute active et sa bienveillance vous sont acquises.
    Osez …

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *