Rencontre avec Nicolas Jennings, créateur de parfums vivants !

Émerveillement

Au moment d’étoffer ma boutique en ligne avec des cosmétiques, parfums & savons porteurs de valeurs fortes, j’ai de suite rappelé Nicolas.

D’une part parce que c’est un homme des plus charmants et authentiques, mais aussi et surtout bien sûr parce qu’ il a une magnifique vision du parfum : De la parfumerie vivante, sensuelle, exaltante … 100 % d’origine naturelle, certifiée BIO par Ecocert. Du pur bonheur à s’offrir, à sentir, à humer avec délectation !

J’ai travaillé avec lui il y a quelques années déjà quand j’avais mon spa,  je continue à mettre ses parfums aujourd’hui, je l’adôôre, et je suis très enthousiaste à l’idée de vous présenter ses créations… Il a un talent majeur !

Je lui ai posé des questions afin de partager avec vous les coulisses de ses parfums d’exception.

Nicolas Jennings, créateur des parfums SHARINI est anglais, et vit aujourd’hui  à St Guilhem le désert dans l’Hérault. Je ne peux pas vous faire perçevoir le charme de son accent anglais à l’écrit mais à la fin de ce billet, je vous ai ajouté une vidéo pour le plaisir ! et des photos aussi …

Je n’ai pas encore eu le plaisir de le rencontrer en vrai !  simplement des années d’échanges téléphoniques, c’est fou ! comme si l’autre bout de la France était à l’autre bout de la terre … C’est au programme de 2013, impérativement !!

Cher Nicolas, Comment est née votre envie de créer des parfums vivants ?

J’ai découvert le plaisir olfactif très jeune. Je suis pour moitié écossais et mes vacances à la campagne était marquées par les parfums de la bruyère et des mousses (lichens) qui donne une signature parfumée à ce pays magnifique.

Le chemin pour devenir parfumeur a commencé par l’aromathérapie et l’utilisation des huiles essentielles au quotidien. Un jour, j’ai créé un parfum à base d’huiles essentielles pour une amie et un parfumeur professionnel anglais a, par chance, senti ma création et m’a encouragé à étudier la parfumerie pour en faire mon métier.

Après ces études (bac +5) j’ai voyagé et rencontré des parfumeurs et distillateurs dans le monde entier. J’étais très intéressé par les techniques anciennes qui sont presque perdues en parfumerie industrielle. Finalement je suis venu en France en 2001 ou j’ai découvert la lavande fine (dans une ferme en biodynamie dans la drôme – le pré st jean) et ma vision de faire revivre la tradition de la parfumerie naturelle est née!

Quel message adressez-vous au monde à travers vos créations ?

Mes créations olfactives sont beaucoup plus intimes qu’un parfum industriel à base de produits chimiques. Les parfums de synthèse créent un mur parfumé autour des personnes et on ne sent que ce parfum (même dans la rue) – On peut même disparaître derrière un parfum que ne vient pas de la nature.

Mes parfums contiennent exclusivement des extraits de fleurs et de plantes, macérés pendant 8 mois.
Mon message est simple : il consiste à faire prendre conscience de ce que l’on porte sur nous mais surtout, qu’un parfum vivant n’est pas un choix intellectuel !

« Laissez vos émotions vous guider pour que votre peau sente bon ! »

( Elise : tiens ! lui aussi préfère choisir ses soins autrement qu’avec le cerveau gauche !..)

Quelle est votre plante et senteur préférées ? Qu’évoquent t-elles pour vous ?

Ca change tous les jours ! – en ce moment je suis en train de sentir différents types de bois de santal et je suis sous le charme d’une variété de nouvelle calédonie (santalum austrocaledonicum – « un merveille! * »). 
* Parenthèse d’Elise : « Un merveille » à l’anglaise ! je n’ai pas eu le coeur de corriger…

J’ai aussi eu un coup cœur pour les notes sensuelles et florales du chèvrefeuille sauvage qui pousse aux alentours de ma petite mazet dans la campagne – un vrai parfum de printemps.

Mais pour son coté intemporel, j’aime énormément la pureté de la fleur de lotus (dans ma composition lotus paradis) – simple, délicat et doux – THE parfum serein existe!

Un grand Merci Nicolas, pour cette interview qui sent bon et qui chante un peu aussi entre l’accent anglais et celui du midi…

 

 

A vous de faire l’expérience … Où vous mèneront vos émotions ?
et revenez le partager ici si le coeur vous en dit !

PS : Tous les parfums sharini sont réalisés dans un laboratoire conformément à la règlementation, ci-dessous vous allez découvrir des images de son savoir-faire, qu’il montre aux visiteurs de son atelier de recherches olfactives !

NB :  Une petite surprise auditive juste après les photos ci-dessous….

Découvrez les parfums de Nicolas Jennings

 

 

 

 

 



 

Découvrez les parfums de Nicolas Jennings

 

Crédits photos : N. Jennings, fotolia

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *