Mon idée cadeau préférée pour ce Noël …

Hier soir, Mon mari m’a interpellée depuis le rez de chaussée « Tiens il y a un truc qui va te plaire à la télé » (sous-entendu « pour une fois » !), alors je descends et j’aperçois ce talentueux Paul Dewandre et son show « les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus ». Le spectacle est commencé depuis quelques minutes mais déjà je m’assois pour ne plus en rater une miette.

Une fois que le concept de « prince charmant » a quelques égratignures à l’épreuve du quotidien nous avons plus ou moins 2 choix :

# 1 : UNE EXPERIENCE MYTHIQUE

Nous pouvons nous accrocher à l’idée du prince charmant contre vents et marées, nous plaindre, tenir bon, essayer puis réessayer d’arrondir les angles, prendre sur nous, nous résigner et puis s’émouvoir ou pleurer quelques soirées par an (ou dimanche après-midi !) devant « Love Actually », « Vous avez un message » ou « Bridget Jones ». Le reste du temps, on plonge régulièrement seule dans la mélancolie en écoutant With or without you de U2, Still loving you de Scorpions, voire Je l’aime à mourir de Cabrel.

Rêver de ce mythique prince charmant, rêver l’amour, peut nous aider à tenir pendant quelques temps, nous focaliser par procuration ou écrans interposés sur la passion ardente des débuts nous redonne un souffle d’énergie fugace, si fugace qu’il favorise une addiction à la glace au chocolat (ou assimilé !) qui pourrait vite être pathétique.

Je ne connais aucune survivante de ce chemin-là, enfin aucune n’est revenue pour nous dire qu’elle avait trouvé une issue. Puisque nous sommes plus que libres de faire ce qu’on veut, il est possible qu’une personne y arrive, un jour, ou revienne d’un jardin d’Eden magnifique nous raconter comme est ce prince charmant dans la vraie vie …

Parole d’une femme qui y a vraiment cru autrefois… (et parfois rechute mais pas longtemps !)

 

#2 : UNE ESCAPADE SUR UNE AUTRE PLANETE

Heureusement, j’ai ouvert les yeux et appris des choses, de petites et de grandes choses pour arriver à vivre dans ce monde de fous. Il m’a paru moins fou grâce à cela, parfois même je me rends compte que c’est vraiment bien fichu tout cela…

La philosophie, l’ennéagramme, la physique quantique, l’écoute des autres, l’Histoire, les livres de tous horizons, les formations de développement personnel, autant d’expériences qui racontent comment vivre avec son homme une fois que notre vie rejoint le moment de la fin du film : après la rencontre, la séduction, les premiers moments ensemble, le film s’arrête sur un sous-entendu magnifique « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». Nous arrivons assez vite à cette étape de l’engagement et après le saut dans le vide est rude !

Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus s’expriment à travers les livres de John Gray et les spectacles de Paul Dewandre : ils résument si bien le quotidien que c’est très drôle ! Je mets au défi quiconque de me dire qu’il ne s’est jamais retrouvé dans une des situations mises en scène… Mais ce n’est pas tout, il y a une multitude d’explications bien menées pour permettre une vraie rencontre, une relation épanouie entre Mars et Vénus, justement sur la durée…

Beaucoup diront que ces DVD devraient être visionnés pendant la cérémonie à la mairie afin de signer en connaissance de cause, ou au moment d’une conciliation pour éviter de signer si c’est encore possible, la procédure de divorce.

Ce n’est pas le spectacle mais voici déjà un extrait via un TEDx :

ET APRES

Une fois que nous savons à quel point nous sommes différents et étonnamment complémentaires si nous nous donnons la peine de comprendre le point de vue de l’autre, de parler sa langue de souvent à très souvent.

Le savoir, est-ce le faire ?

Certaines seront soulagées d’apprendre que ce qu’elles vivent est particulièrement universel et décrypté par de vrais experts. Très vite, elles pourraient être découragées par l’ampleur de la tâche… Surtout si elles font l’expérience le soir même d’une anecdote vue dans le spectacle !

Paris ne s’est pas faite en un jour, oui c’est vrai. Qui plus est, Paris ne s’est pas construite seule.

Nous sommes le 12 décembre, Noël approche. C’est le moment idéal pour vivre un moment drôle autour de ce spectacle histoire de concrétiser un premier pas. Ce spectacle parle à la fois aux hommes et aux femmes, tour à tour : c’est un moment joyeux et percutant qui devrait laisser des traces indélébiles, des souvenirs pour nous encourager à accomplir un pas après l’autre, à discuter de ces sujets souvent…

Ce spectacle est un vrai encouragement à choisir l’amour, la complicité, la communication positive, ces réalités qui sont une joie profonde et qui dure toujours tant que nous en prenons soin.

Du coup quand nous regardons « love actually », « vous avez un message » ou « bridget jones » (et oui, quand je vous dis que certaines choses peuvent durer toute la vie) nous les regardons, non pas avec un regard frustré et mélancolique, mais avec un regard nouveau, apaisé, gai ! parce que nous façonnons en couple et en famille un quotidien plus riche et épanouissant (le plus souvent possible….)

Si le wagon n’accroche pas, il est judicieux de s’aider d’un tiers afin de regarder sa vie depuis un autre point de vue, en panoramique et en 360° : médiateurs, coachs et psychologues du couple et de la famille sauront ouvrir les perspectives avec vous.

Nous sommes naturellement faits pour l’amour, l’intensité, la vie, la joie, nous avons juste parfois oublié…
Noël est une des nombreuses occasions de raviver l’étincelle !

Toutes celles comme moi qui aiment les histoires d’amour découvrent souvent à leur dépend que l’amour n’est pas là où nous l’imaginons initialement, il ne nous tombe pas dessus par chance, il ne joue pas à cache-cache avec nous, il ne nous enfume pas seulement 3 ans, c’est nous qui l’invitons dans notre vie chaque fois que nous allons vers l’autre, que nous crééons, que nous sommes vrais.

Jacques Salomé : « Ce n’est pas l’amour, aussi merveilleux soit-il, qui permet à deux êtres qui s’aiment de rester ensemble dans la durée d’une vie. C’est la qualité de la communication, la richesse des échanges, et la vitalité des partages qui nourriront leur relation et la maintiendront vivante. »

Pour toutes ces raisons, mon cadeau préféré cette année (en plus d’un joli soin HEULIAD bien entendu !) c’est ce spectacle magnifique de Paul Dewandre, histoire de partager un moment de joie et de prise de conscience à la fois…. Bref de l’AMOUR, de l’AMOUR, de l’AMOUR !

Je vous souhaite un Noël scintillant et riche de belles surprises, des moments vrais avec ceux que vous aimez !

 

LE SPECTACLE OU LES DVD, Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus

LES LIVRES de Jacques Salomé

 

Je conçois mes soins Heuliad avec cette idée simple de faire vivre le vivant en nous. (S’) offrir un soin Heuliad c’est passer le message que la beauté, comme l’amour, cela s’apprend, dans le vif du quotidien, la brise des imprévus et l’intensité des sens. Vivez comme une amoureuse. La vie vous le rendra au centuple !

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.