Jamais sans mon homme !

La dernière fois j’ai écrit sur l’énergie féminine, dans l’article « happy wife, happy life », c’est au tour de l’énergie masculine d’être à l’honneur.

Les hommes sont l’archétype de l’énergie masculine, évidemment je ne vous apprends rien, mais si c’était aussi simple, ce ne serait pas drôle… L’énergie masculine est aussi présente chez nous les femmes, parfois plus que moins d’ailleurs. Chez les hommes l’énergie masculine peut être aussi à l’inverse peu sollicitée, ce qui commence à compliquer les choses pour saisir l’essence de cette énergie masculine ! Bref tout dépend comment se joue et se partage en nous ce duo « énergie féminine & masculine » qui nous constitue !

Classiquement, histoire de bien comprendre : une femme a naturellement une énergie féminine et aura à en prendre vraiment conscience pour que cette énergie rayonne avec fluidité. Elle aura tout au long de sa vie à apprivoiser son énergie masculine pour qu’elle soit au service de son féminin, pour l’aider à concrétiser ses projets et son bonheur dans la vie réelle.
Un homme, lui, a naturellement une énergie masculine, et aura le défi pendant sa vie d’écouter son énergie féminine :  la laisser impulser ses projets, lui permettre de prendre du recul et de la hauteur pour équilibrer et apaiser ses luttes intérieures (et extérieures !).
Ce n’est pas ce qu’il y a de plus simple à faire en pratique… ni pour les femmes, ni pour les hommes.

Action !

L’énergie masculine c’est à la fois l’action et la constance, et plus précisément la constance dans l’action. Cette énergie nous pousse à concrétiser, à agir, à commencer, à oser. Et paradoxalement une fois qu’on se plaît quelque part, elle pourrait assez, si on n’y prend pas garde, nous pousser à rester dans notre zone de confort, à ne pas changer une équipe qui gagne, voyez-vous ? Au risque de s’endormir sur ses  lauriers, de rater le coche du changement, de s’autodétruire faute d’un nouvel élan, l’action en roue libre en quelque sorte.

Cette énergie peut donc nous entretenir dans le réflexe d’agir, agir, agir : « pourvu qu’on agit on est forcément efficace et utile, non ? », et perçu comme tel par les autres. Le côté positif de l’énergie masculine est d’avancer, de conquérir, de suivre le cap. Encore faut-il avoir l’objectif… et l’impulsion de départ, puis des valeurs fortes pour tenir sur la durée et se remettre en question régulièrement.

La source de cette impulsion et de cette remise en question est donnée par l’énergie féminine : l’intuition initiale, la présence bienveillante, l’amour,  sont le contexte essentiel pour rendre les réalisations possibles.

L’énergie féminine aide à conscientiser que nous sommes un tout, que les autres sont là et co-agissent avec nous, que nous vivons sur Terre, que nous avons des intérêts communs et une source de vie commune. Le féminin peut sembler à cet égard assez abstrait et vaporeux, envahissant parfois, chaleureux et subtil d’autres fois.

L’énergie masculine est là à l’inverse pour nous dire que nous sommes une partie du tout, pour nous individualiser, nous faire prendre conscience de notre différence, de nos atouts, de notre existence en tant qu’individu libre et puissant : la fameuse goutte dans l’océan qui a elle seule peut très faire déborder le vase. La force, la lame affûtée et le concret comme leitmotiv.

Je simplifie volontairement bien sûr, mais dans les grandes lignes, c’est bien cela. C’est dire si nous avons autant besoin de l’énergie masculine que féminine en nous pour vivre une belle vie, pour vivre ensemble, pour décider, pour entreprendre, pour aimer, pour vivre !

Au final, assez souvent, les femmes travaillent  à exprimer plus d’audace, et les hommes réfléchissent à concrétiser plus de collectif dans leur quotidien…

 

phare de groix web

Puissance !

Le symbole de l’énergie masculine peut ainsi être le phare, au milieu de l’océan, fort et puissant au milieu d’une mer immense et en mouvement perpétuel qui elle symbolise l’immensité du féminin. Oui autrement dit le symbole phallique dans toute sa splendeur ! L’énergie masculine est puissante, et a besoin de se sentir puissante pour partir à la conquête et garder le cap : Ce sens de la conquête est une qualité qui a besoin d’être reconnue, valorisée, encouragée, régulièrement.

L’énergie masculine ne se déploie que sur un terreau fertile. Ce terreau fertile c’est de sentir un puits d’amour inconditionnel autour de lui, d’être complimenté et soutenu avec enthousiasme.
Tiens cela fait un peu penser à des supporters qui crient pour encourager leur équipe de foot, ou à la foule qui encourage les sportifs sur le tour de France… mais aussi à un politique soutenu inconditionnellement par son conjoint pour arriver sur une haute marche du pouvoir !
Plus intimement, l’homme a besoin d’être admiré et désiré pour nourrir son envie de vivre et d’avancer.

Quand l’énergie masculine est ultra mobilisée cela se manifeste par exemple à travers un sens exacerbé de la compétition, le goût d’être différent, d’être le meilleur, de faire les choses seul,  le besoin d’obtenir ce qu’on veut par la force, le besoin d’avoir le pouvoir, de diriger avec autoritarisme pour mettre les autres au service de ses intérêts, une tendance aussi à ne travailler que pour des intérêts personnels, à rationaliser tout et à assouvir prioritairement des plaisirs matériels.

Cette énergie masculine peut sembler aggressive bien souvent, et pourtant ce mot « agressivité », étymologiquement signifie « aller vers ». Cela change tout ! Cette énergie cherche le contact mais a oublié d’emporter avec elle sa valise de douceur, son énergie féminine en flacon, pour aller vers l’autre en étant entier, en étant équilibré, en étant bien… D’où une force non canalisée en fait et un besoin de comprendre que briller par soi-même n’implique pas d’éteindre les autres, de se battre contre le autres, d’éliminer les autres : la force est un atout magique pour avoir le courage d’aller plus loin ensemble.

Il n’est pas nécessaire d’éteindre la lumière de l’autre pour que brille la nôtre.
Gandhi

A l’inverse, une énergie masculine est peu flagada, donnera un comportement relativement lymphatique, à travers des personnes qui ont du mal à décider, à tenter des expériences, à s’affirmer, à prendre leur place dans une équipe, qui se font marcher facilement sur les pieds comme on dit !

Quand l’énergie féminine vient se marier avec l’énergie masculine, cela donne un souffle humaniste, collectif, qualitatif, esthétique, écologique aux projets qui sont mis en place : cette conscience, plein d’hommes l’ont  vous l’aurez compris, tout comme plein de femmes savent aussi suffisamment mobiliser leur énergie masculine pour oser de belles choses, concrètement.

Au quotidien

J’avais envie de finir cet article en soulignant quelles belles personnes peuvent être les hommes, nos hommes tout particulièrement quand ils vivent en bonne intelligence avec leurs énergies masculine-féminine. C’est un peu une déclaration d’amour aux hommes, quelques mots facétieux pour  exprimer que nous reconnaissons leur façon différente et bien à eux, d’aimer et de vivre.

Nous les femmes oublions souvent à quel point nos hommes nous aiment fort : leur façon de nous le montrer ce sont par exemple tous les services qu’ils nous rendent (Ils sont dans l’action !). Nous sommes parfois plus en attente d’un mot, d’une parole compréhensive, d’une écoute, d’une discussion profonde et nous ne voyons plus tout ce que vous faites pour nous rendre service. Penser à changer les essuies-glace de notre voiture, réparer la porte du dressing qui a rendu l’âme, aller chercher les enfants à l’école parce que nous avons un empêchement, ramasser les pommes dans l’arbre quand elles sont mûres… Nous pourrions avoir tendance à nous dire que c’est normal ! Mais pour eux, l’idée c’est vraiment de prouver leur amour en le faisant. C’est une preuve d’amour. A nous de la reconnaître.

Moi je sais que mon mari m’aime par exemple quand il me demande si je veux un fruit pour le dessert : Je le vois de loin, alors qu’il ne sait pas que je le regarde : il prend le temps de choisir le fruit mûr à point, juste bien comme il faut, il le rince et le sèche même. Il m’aime dans ces moments là ! Comment ne pas s’en aperçevoir ?
Cela peut sembler cliché, mais c’est assez parlant, non ?

Essayez de prêter attention à toutes ces choses qu’ils font pour nous, à tous ces moments où ils nous ont aidé à réaliser nos idées, nos lubies, même nos rêves les plus surprenants parfois…
Même si bien sûr cela ne suffit pas à épanouir un couple… c’est une contribution qui mérite d’être vue !

Par ailleurs un homme qui a des projets, qui proposent de nouvelles suggestions, qui veut créer une entreprise, changer de job, investir, est un homme qui va bien, qui veut le meilleur pour sa famille. C’est aussi un signe d’équilibre entre l’inspiration, le sens de l’intérêt collectif (sa famille ! et la société plus largement ensuite, avec un projet qu’il pressent comme utile) et le goût de l’action, l’envie de réussir à titre personnel… un homme complet, un homme qui a mis son énergie féminine au service de son masculin, un homme qui exprime sa puissance et qui la met au service de valeurs altruistes  ! et c’est bien ce qui plaît aux femmes … affirmons-le !

Parenthèse

Je n’irai pas sur le terrain glissant des taches  ménagères, là c’est peut-être l’exception qui confirme la règle ? Certains agissent là aussi (merci à mon homme d’être de ceux-là !) mais d’autres ont oublié d’agir dans ce secteur de la vie, c’est vrai également ! L’éducation n’est pas non plus innocente. Bref…

Je n’irai pas non plus sur le terrain de ce qui se dit aujourd’hui : « les femmes se comportent comme des hommes », et « les hommes se sont perdus, ils se féminisent ». A mon sens, cela revient à ne pas imaginer que le masculin ET le féminin pourraient bien être en chacun de nous, et que nous sommes libres d’exprimer ce duo comme nous le souhaitons, quitte à déranger les croyances et stéréotypes établis sur les genres humains aux 4 coins du monde.

Plus largement dans la vie, je suis toujours émerveillée de voir comment les couples se sont assemblés et comment ils évoluent au gré de leur masculin et de leur féminin. Ces énergies s’attirent inexorablement, sous toutes les formes possibles, ces énergies se reconnaissent toujours, se complètent toujours, s’entraident magnifiquement si l’amour est là.

Ces énergies ne sont pas là pour être jugées, stigmatisées ou stéréotypées que ce soit pour nous-même ou à travers les attitudes des autres ( « t’es pas assez féminine », « t’es trop féminin », patati patata… : Pour toutes et tous, ces énergies dansent en nous selon notre éducation, notre culture, nos moments de vie, nos envies, nos doutes, nos prises de conscience : ce qui compte c’est de mieux connaître ces énergies, de les expérimenter en conscience, pour ne pas les subir, ne pas se sentir enfermée ni dans l’une ni dans l’autre, mais au contraire  jouer avec elles :  jouer à  les mettre en scène ensemble dans notre vie.

Je ne vais peut-être pas finir l’article en disant « aimons-nous et aimons-nous les uns les autres  » mais bon… ce que je pense y ressemble plutôt bien, alors va pour cette phrase de fin !

Dans les soins Heuliad

Dans mes cosmétiques, certains sont tout particulièrement dédiés à harmoniser et alchimiser cette énergie masculine en soi, pour que tout soit fluide entre notre féminin et notre masculin.

  • l’Emulsion pacifiste, qui porte l’énergie du printemps, une énergie qui encourage à passer à l’action, à pacifier ce qui est en conflit en soi, à accueillir l’inspiration, à oser avancer vers de nouveaux horizons, un nouveau cycle.
    C’est à l’image des graines : les plus fortes ont germées entre l’hiver et le printemps, elles grandissent chaque jour un peu plus, la sève monte dans les arbres, la nature se réveille, la vie s’exprime pour de vrai !
  • L’émulsion de famille, qui porte aussi l’énergie du printemps, qui est intéressante pour se rappeler que l’énergie masculine prend racine dans un terreau fertile : nous sommes un tout en même temps que d’être une partie essentielle du tout.
  • La crème talentueuse, une crème généreuse et active dans la réparation de ce qui est abîmé, qui porte l’énergie de l’hiver, symbolise un meilleur équilibre entre donner et reçevoir. Donner étant masculin, reçevoir étant féminin…

 

énergie féminine et masculine

Crédits photo : Fotolia

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *