1 an déjà !

Déjà !

Je n’ai pas vu passer cette année, j’ai réalisé subitement au début de ce mois de Juillet, qu’il y a 1 an tout juste, je reçevais ma première production de soins Heuliad. Le côté magique c’est que cela s’est fait grâce à du financement participatif, ce sont les gens, vous, qui ont contribué à faire  émerger ce projet risqué : proposer des crèmes de soins originales, innovantes et puristes à la fois, dédiées aux femmes actrices de leur bien-être qui verront dans ces soins de vraies inspirations à être soi, à être femme, à être créative !

Je suis venue vous donner d’autres nouvelles, sur les coulisses, 1 an après. Sur mon chemin, il y a eu et il y a des défis qui sont difficiles et d’autres qui motivent !

Les défis compliqués !

En début d’année, j’ai dû réimprimer toutes mes étiquettes, version luxe, car les étiquettes imprimées pour la 1ère fabrication étaient décevantes sur la durée. Aujourd’hui les étiquettes sont fines, avec un reflet irisé, et durables… J’en profite pour remercier ici mon imprimeur préféré, Ludovic Til, pour son aide précieuse.

Certains flacons que j’avais choisis ont été supprimés cette année par les fournisseurs, d’autres changent leurs conditions de vente pour obliger à acheter 10000 flacons minimum (ce qui est pour moi complètement impossible !) … Je peux vous dire que cela pousse à chercher des solutions improbables, à négocier comme jamais, car ce souci peut mener purement et simplement à la fin de l’histoire !  Pas de flacons, pas de crèmes…

Certains fournisseurs ont énormément augmenté le tarif des matières premières, notamment mon fournisseur breton d’eau cellulaire de carotte qui multiple par 4 son tarif sans crier gare !  C’est un vrai coup dur car cela change complètement le prix de revient, sans compter que c’est incompréhensible et arbitraire d’agir ainsi, alors que la carotte n’est pas une plante en voie de disparition….

C’est Madame la Trésorerie qui est ravie de tout cela! (enfin façon de parler !). Cette année je remercie infiniment mon banquier du crédit coopératif, banque éthique si il en est, pour sa compréhension, je dois négocier d’ici peu la reconduite de mon découvert bancaire pour l’année prochaine, et ce n’est pas gagné tant les surprises coûtent chères ! les chiffres sont cruels et ne parlent pas la même langue que ma passion pour ce métier … Comme il faut bien fabriquer les soins avant de les vendre, il s’agit d’avancer les frais, c’est certain !

Tout cela est juste normal en fait dans ce milieu de la cosmétique, mais souvent quand j’en parle autour de moi, un parfum de complexité revient à moi : c’est fou me dit-on !
Oui c’est fou… quand on y pense, quand on le vit, mais on apprend beaucoup sur le lâcher-prise, la confiance, et l’imagination !

Les défis exaltants !

A côté du stress  des mauvaises nouvelles, il y a les nouvelles qui donnent le sourire, ces nouvelles qui insufflent une énergie majeure pour avancer.

Une belle surprise : 9 Professionnels ont choisi la gamme Heuliad pour leur clientèle : des esthéticiennes, une pharmacie, une ostéopathe. (Liste des dépositaires sur Heuliad.fr) et très bientôt un concept store moderne à Lyon. Ce qui fait plaisir c’est que cela s’est fait sans prospection, juste le bouche à oreilles et l’essai des soins : ce sont les sens qui ont parlé en premier et ensuite le déclic s’est confirmé grâce à la philosophie Heuliad qui touche les femmes en quête d’un bien-être réel.

J’ai proposé à 3 autres créateurs présents sur ma boutique Terrasens (Jean-Christophe, Route Mandarine, Les Délices d’Azylis) de démarcher ensemble la Presse afin de nous faire connaître ! Je crois aux synergies entre les plantes, mais j’y crois tout autant entre les gens ! Et là on commence à parler de nous … Je remercie en cela Gaëlle Stevant le Franc pour son efficacité .

Notre revue de Presse actualisée est visible en permanence

Je suis par ailleurs heureuse d’avoir été partenaire cette année de la formation Maman Active Epanouie, créée par Caroline Burel, une coach pleine de ressources, pour que nous arrivions à équilibrer notre vie de femme, de maman, d’épouse, à vivre intensément toutes nos facettes, à trouver notre place dans ce monde tourbillonnant. Je vous recommande de visiter son site pour mieux la connaître

C’était aussi un vrai plaisir de vous offrir en cadeau de l’été, le livre de Jean-Philippe Touzeau, la Femme sans peur, je trouve que les femmes ne lisent jamais trop d’histoires de femmes qui osent ! et c’est aussi tout à fait le message de Heuliad…. C’était une alliance sur mesure ! Merci Jean-philippe pour ton inspiration, c’était un beau cadeau pour mes clientes …

J’ai plein d’autres idées pour vivre des expériences de connaissance de soi, pour partager une certaine idée de la vie, pour apprendre à savourer des soins atypiques.

Aujourd’hui

Le moment est venu de fabriquer à nouveau mes soins bretons !
Je continue l’idée des précommandes parce que je trouve que c’est une belle façon de valoriser les clientes Heuliad que je vois comme des personnes avant-gardistes, enthousiastes et solidaires : vous profitez en avant-première de ces offres rares dans l’année, sans oublier que votre peau, elle, profite de soins ultra-frais et ultra-actifs. J’aime beaucoup cette relation gagnant-gagnant avec vous !

Découvrir les Précommandes du moment

 précommande crème d'amour Heuliad

Autre défi
, je fais des recherches sur 1 nouveau soin : un masque et gommage étonnant … qui je l’espère sera disponible à l’automne, et saura être très sensoriel et révélateur d’éclat, tout en douceur.

Je viens d’imprimer la 1ère brochure Heuliad, afin de diffuser plus facilement l’information, je vous la montre en Pdf, dîtes-moi ce que vous en pensez ? J’ai eu un mal fou bien sûr à synthétiser, vous aurez remarqué que j’aime faire long ! Mon agence fétiche : Orignal Communication a su me dire « Encore plus court »… je crois que cela j’ai fait mon maximum !

Je suis comme une funambule qui osent certaines idées originales, qui tentent des partenariats avec des gens de talent,  pour compenser l’absence de budget publicité et de trésorerie : J’ai une foi infaillible en cette chose merveilleuse qu’est « le bouche à oreilles ».

Je ne peux pas plaire à tout le monde bien sûr, mais j’ai à cœur de faire exister des choses moins conventionnelles, moins standardisées pour mettre à l’honneur la biodiversité et l’idée qu’il faut de tout pour faire un monde. Les soins Heuliad ont une identité forte afin de vous inspirer d’oser être vous, d’oser exprimer votre talent personnel.

Merci !

Je remercie vivement celles et ceux qui m’aident à faire vivre des soins différents, en partageant l’information autour d’eux ou en choisissant ces soins. Vous êtes de ceux-là, vous êtes précieux pour Heuliad, sachez bien que votre implication fait naitre un projet qui met en synergie beaucoup de personnes, de talents et de sens : pour le moment l’aventure bretonne continue !

couv-catalogue-heuliad-600px

Crédits photo : Fotolia, Elise Le Pallabre et Orignal communication

 

4 réponses
  1. Caroline
    Caroline dit :

    Que de défis pour créer et réaliser à la hauteur de ses valeurs !
    Je te souhaite un bon vent de douceur et de fluidité pour poursuivre cette belle aventure.
    Et un grand merci d’offrir aux femmes et au monde cette alliance d’excellence et « d’humanitude ».

    Répondre
    • Elise Le Pallabre
      Elise Le Pallabre dit :

      Caroline, Oui des défis, mais en fait c’est « normal » dans ce milieu de la cosmétique. ON ne se rend pas compte comme un crème de soin est un assemblage complexe d’ingrédients, à la fois dans le flacon, mais aussi en amont du projet : tellement de personnes à connecter, d’étapes et de chemin pour y arriver.
      Ton message me touche beaucoup, c’est un grand plaisir pour moi de faire exister ces crèmes pour les femmes, c’est une motivation sans faille pour le moment !
      A tout bientôt Caroline

      Répondre
  2. Marie-Laure
    Marie-Laure dit :

    On ne peut pas dresser des pièges à cette entreprise exceptionnelle….! J’ai envie de leur parler à tes fournisseurs!
    C’est pas possible que cette aventure s’arrête!
    A très vite Elise!

    Répondre
    • Elise Le Pallabre
      Elise Le Pallabre dit :

      Merci beaucoup Marie-Laure, c’est vrai qu’ils sont durs dans ce métier les fournisseurs ! je ne peux pas dire le contraire, ils ont tellement de clients qu’ils ne s’attardent pas….
      Mais cela permet de déployer des idées improbables, qui finalement fonctionnent pour le moment, sans renier sur la qualité !
      A tout bientôt Marie-Laure !

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *