Articles

Vous êtes plutôt quelle saison ?

Invisible pour les yeux…

Si je vous racontais aujourd’hui ce qui est présent dans mes crèmes bretonnes Heuliad mais qui ne se voit pas forcément à 1ère vue… Je dirais même que ce qui est dans le flacon c’est VOUS, mais là vous n’allez vraiment pas me croire ! Alors je dirais plus précisément que vous allez je l’espère rencontrer dans la crème quelque chose qui vous ressemble, qui vous plaît et vous inspire, ou PAS, et ce ne sera pas tout à fait un hasard

L’âme des saisons

J’évoque souvent la notion de saison quand j’échange avec vous sur les crèmes qui pourraient vous plaire. Pourtant les soins Heuliad ne se mettent pas forcément à une saison donnée mais par contre ils portent l’énergie d’une saison. Cela veut dire quoi ?

C’est à la fois nouveau et ancien comme façon de penser…

Nouveau parce que nous sommes vraiment habitués à ne penser qu’au type de peau et que le reste ne serait que blabla trop compliqué…. Alors cet autre discours est perçu comme nouveau et interpelle de plus en plus, car le bon sens y est de mise…

Ancien parce que les médecines et modes de vie ancestraux ont toujours vécu avec la nature, plutôt que seuls ou contre la nature… et que cela est prodigieux de réaliser l’immensité des ressources à notre portée que d’autres ont découvert depuis si longtemps.

J’en reviens à l’énergie d’une saison : il s’agit d’accompagner le corps, la peau (et notre esprit !) avec des plantes qui évoquent ce qui se passe dans la nature sur le plan de la matière comme sur le plan énergétique. Quand l’équilibre est là, on se rend compte que nous suivons le fil des saisons et que cela fait du bien. Mais souvent nous vivons plus le déséquilibre … et dans ce cas il s’agit d’identifier où nous en sommes et de se faire aider avec l’énergie de la saison qui nous aidera à raccrocher le rythme naturel . Ce sera plus simple avec des exemples…

L’Hiver :

La Terre semble endormie, et pourtant la vie y est intense : les choses se préparent en coulisses, à fleur de terre, sous terre, l’alchimie des nutriments est majeure pour concevoir un humus, un terreau fertile aux graines du printemps.
Les enjeux pour la nature comme pour nous consistent à se protéger du froid, à concentrer les nutriments, à rassembler les forces, à réparer et nourrir ce qui fragilisé pour un renouveau à venir.

Le soin  du moment : La crème talentueuse et sa couleur féminine rose fuschia qui exprime l’alliance du dynamisme et de la douceur, qui rappelle une certaine idée du bonheur simple, ici et maintenant, teinté de fraîcheur et de générosité.

L’Etat d’esprit : Si l’hiver vous avez tendance à la déprime, à être engourdie et agressée par le froid et la grisaille,  ou si en ce moment vous vous sentez hypersensible, à fleur de peau, avec des bleus à l’âme, découragée, épuisée ou même un peu aigrie, je vous invite à nourrir votre peau avec une crème onctueuse, souple et très très douce, étudiée pour accompagner la réparation cellulaire avec sagesse et cocooning. La crème talentueuse, grâce sa synergie merveilleuse de plantes survitaminés, a l’énergie d’envelopper et de réparer pour décupler les chances de donner vie à un nouvel élan d’enthousiasme, de force, d’envie !

Le Printemps

Un temps d’éveil, une nature en mode “sortie timide” d’abord puis plus exaltée au fil des jours… Les graines, les bourgeons, les premières fleurs apparaissent comme par enchantement, la vie s’ouvre devant nous !  La saison exprime  un mouvement majeur vers le haut, la sève qui monte, l’envie de construire, de lancer un projet. L’énergie se concentre sur ce qui viable, sur les graines qui ont tout pour grandir, sur l’essentiel, sur le cap que nous nous fixons… Le défi consiste à faire des choix, à se concentrer sur un objectif, à passer à l’action, à faire circuler l’énergie, à laisser la vie, l’envie s’emparer de nous pour notre plus grand bien !

Les soins  du moment : L’Emulsion pacifiste, l’Emulsion de famille , le sérum facétieux et leur couleur dynamique vert émeraude qui exprime l’évidence, la paix, le naturel,  le positif des choses, l’équilibre entre l’action et les valeurs humanistes: passer à l’action oui ! mais pour donner un sens à sa vie, pour avancer avec fluidité et sérénité, avec ardeur et optimisme !

L’Etat d’esprit : Si vous avez tendance à vous éparpiller, à rater le départ du train, à être agacée ou en colère contre la Terre entière, à résister au changement et aux efforts qu’il faudrait faire encore et encore. L’émulsion pacifiste et l’émulsion de famille vous accompagnent pour sentir une continuité entre là d’où vous venez et là où vous allez, et faire la paix avec vous-même, toutes les parties de vous-même, dans le but d’enfin Oser prendre votre juste place dans ce  monde, et avancer pas après pas dans la réalisation de vos rêves, avec surtout de la légèreté et du plaisir…

L’Eté

Une saison sous le signe des fruits, de la chaleur, des champs de blé et de tournesol emblématique du feu de la passion, des coups de foudre mais aussi tout simplement des vacances, des tenues légères, des tongs et des barbecues en famille ou entre amis. Une saison merveilleuse de maturité, de créativité, et partage, de sensualité ! Une saison à part où un grain de folie est  permis, une parenthèse effervescente pour exprimer une personnalité épicurienne,vraie et libérée.

Les soins  du moment : La brume sensorielle, la crème d’amour, l’émulsion caressante pour le corps et leur couleur pétillante rouge corail qui exprime un feu d’artifice de beauté, de rondeur, de plaisir et de joie  pour être bien dans sa peau tout simplement !

L’Etat d’esprit : Si vous avez tendance à être dans les extrêmes : soit très introvertie, intimidée ou au contraire très exubérante et omniprésente, que le contact avec les autres est  superficiel ou laborieux, facilement conflictuel, mais aussi si vous avez décidé de trouver un nouvel équilibre, de passer plus de moments heureux et inoubliables, les soins d’Eté Heuliad sont conçus pour accompagner une meilleure expression de ce qui fait de vous une personne unique et riche via une féminité originale, naturelle et remarquable. Osez être vous-même, vous faire plaisir et partager des moments chaleureux avec ceux vous aimez.

l’Intersaison

Une saison à part entière entre les saisons. Un temps de remise en question, de recul, de transition plus ou moins délicate, plus ou moins évidente, au pire l’intersaison nous bouscule, nous affaiblit ou nous insécurise, au mieux elle nous rend impatiente de passer à l’étape suivante. L’intersaison c’est typiquement le catalogue -la redoute- qui nous parle des bottes de cet hiver à la fin août, ou les maillots de bain qui fleurissent dans les magasins à la fin février en rentrant de la bataille de boules de neige. L’intersaison n’a ni un début ni une fin précises comme les autres, c’est nous qui sentons quand on se sent défaillante, en perte d’énergie, entre 2 saisons, entre 2 moments forts… et que quelques bulles d’oxygène seraient les bienvenues !

Les soins  du moment : L’Emulsion nettoyante, le soin anti-taches brunes et leur couleur reposante bleu ciel qui exprime du calme, de la liberté… pour nous encourager à regarder devant, à avancer, à faire confiance et à lâcher le superflu, à dire oui ! à la suite…

L’Etat d’esprit :  Si vous êtes du style à être là sans vraiment être là, à faire mille choses à la fois, que stresser est une seconde nature, si le fait de faire vous occupe beaucoup… l’émulsion nettoyante et le soin anti-taches accompagnent le goût de faire une pause, de décompresser, de changer d’air et de points de vue, le goût de ne rien faire parfois, mais aussi la pertinence de regarder au delà des évènements et habitudes, leur sens, leur raison d’être afin de prendre conscience de ce qui peut-être amélioré, ajusté, arrêté ou alchimisé…  Les meilleures intuitions arrivent souvent sous la douche, non ?

L’Automne

L’Automne nous raconte les vendanges, la forêt, les champignons, le retour à la Terre et à la chaleur du home sweet home. C’est un temps de récolte des fruits et des efforts réalisés lors des projets mis en place, des choix tentés, un temps de tri… Une saison infiniment précieuse pour clarifier nos pensées après le tout feu tout flamme de l’été, pour harmoniser le corps et l’esprit, l’intérieur et l’extérieur, et pour clarifier aussi ce que nous décidons de garder dans notre vie pour la suite de nos aventures.

Les soins  du moment : La BB cream ensoleillée, le sérum de sérénité et leur couleur chaleureuse Jaune qui exprime une lumière, une sagesse, un supplément d’âme pour nous inspirer de faire les choses à notre façon, de suivre notre intuition, de valoriser qui nous sommes, ni plus ni moins.

L’Etat d’esprit : Si vous avez facilement le blues, la nostalgie de l’été ou du passé, ou que vous oubliez de prendre soin de vous le matin comme le soir (A quoi bon ?), que certains jours vous vous demandez vraiment ce que vous êtes venue faire sur cette Terre, La BB cream et le sérum de sérénité vous rappellent que toutes les réponses sont bien souvent à portée de main, que la vie c’est une carte aux trésors, les réponses sont réservées à ceux qui cherchent, qui demandent, qui jouent. Oui chacun se perd un peu sur le chemin vers le bonheur mais c’est parce que le bonheur EST le chemin. Prenez soin de vous maintenant, le trésor est déjà en vous, regardez bien, l’automne est le moment idéal pour prendre le temps de regarder… si vous saviez comme il aiderait beaucoup de gens ce trésor endormi, vous ne vous sentiriez plus jamais inutile. De votre sourire à votre talent, beaucoup de gens aimeront beaucoup !

Au delà des saisons

Il ne s’agit pas de choisir sa crème en s’enfermant dans cette  notion de saison, il s’agit de se faire plaisir, de s’amuser aussi en choisissant ses crèmes quitte à me demander conseil pour se rassurer… Tous les chemins mènent à Rome, toutes les crèmes Heuliad mènent à l’équilibre, alors faisons en sort que ce chemin soit le plus agréable, le plus sensoriel et le plus enrichissant possible ! à l’image d’une ballade dans la nature !

Mieux on se connaît, mieux le bonheur se fait une place dans notre vie !
Elise LP.

Alors quelle saison êtes-vous ?

Crédit photo : © siamphoto – Fotolia.com

La conscience d’en bas…

Aujourd’hui je vous parle d’un temps que les plus de 20 ans vont je l’espère connaître… (les moins de 20 ans aussi ! mais c’était plus approprié, rapport à  la chanson d’aznavour…)

Paroles en l’air

J’ai entendu une anecdote, drôle ou pathétique selon le point de vue, qui m’a semblé être un bon sujet de réflexion à partager.

Une de mes amies a souhaité faire découvrir à une tierce personne des échantillons Heuliad. Elle a beaucoup aimé la crème d’amour alors c’était tout naturel pour elle de la faire découvrir autour d’elle. Elle a expliqué que Heuliad était une toute jeune marque fabriquée en Bretagne, créée par une passionnée de soins naturels, que cette marque était de haute qualité  et innovante sur les textures, la fabrication à froid et le 100% naturel .

Cette tierce personne a répondu : “oui ! mais je n’ai pas confiance, j’ai la peau sensible, j’achète toujours mes crèmes chez LIDL, ce sont de professionnels reconnus, distribués partout, c’est plus sérieux et beaucoup moins cher…”

Bref j’ai souri

Que pouvais-je bien répondre ?

Je prends juste mon crayon mon clavier pour montrer un autre point de vue.

Quand je regarde le parcours de créateurs d’entreprises de tous horizons, il y a un point commun qui revient souvent : ils créent un produit ou un service qui manquait jusque là, autrement dit ils ont entendu ou vécu des situations qui méritaient d’être mieux vécues. Vu comme cela, c’est naturel de proposer une solution si on la connaît…

Si en plus de cela, ces mêmes créateurs d’entreprises ont des parcours personnels douloureux, originaux ou riches en formations diverses et variées de développement personnel, je remarque que leurs idées de création d’entreprise se trouvent dans un triangle d’or qui réunit l’écologique, le social, le bio, l’innovation bien-être, le solidaire (l’humain en somme !)…

Demandez à quelque ce qu’il rêve de faire: à part ceux qui ne rêvent de rien (qu’ils disent…), je n’entends que des réponses qui donnent envie qu’ils aient l’énergie de réaliser leurs rêves…

Ce que je vois avec mes yeux d’habitante du monde, c’est que les projets, les idées, la conscience qui viennent d’en bas (petit clin d’oeil à la France d’en bas, dont je fais partie !) sont riches d’une volonté de faire du bien aux autres, chacun à son niveau de contribuer à des choses bonnes pour l’être humain, la terre et même tous les êtes vivants.

A première vue cela s’oppose à une réalité plus fréquente : des produits ou services issus de grosses structures déshumanisées, qui ruinent le moral des Hommes, la santé humaine, la Terre et tous nos rêves d’un monde meilleur. Mais… des produits qui ont les moyens d’acheter leur crédibilité grâce à une ancienneté, une publicité massive, un discours affûté, un lobbying sur chaque mm2 et sur chaque personne de pouvoir vivants sur cette planète. La loi du plus fort pour résumer, mais une loi qui demanderait à tomber aux oubliettes…

Le nouveau monde

Certes beaucoup de personnes n’ont pas encore accès à d’autres sources d’informations que le discours officiel, ou ne souhaitent pas remettre question leur mode de vie et de consommation, mais il y en aussi beaucoup d’autres qui se bougent pour que des valeurs de bon sens, de solidarité et de qualité émergent au sein de ce monde qui étouffe d’individualisme, de conformisme et de toujours plus.

Pour ma part j’ai plus confiance en quelqu’un qui a creusé la question de la qualité et qui bougent des montagnes pour mener à bien une idée ou un projet qui met la Terre et l’Homme au centre du sujet. Cela me rassure de pouvoir échanger avec le créateur ou la créatrice des produits, de sentir sa sincérité, d’écouter sa recherche sur le sujet. Cela m’importe peu que le discours ne soit pas affûté, pourvu qu’il soit vrai. Cela me plaît de décider en connaissance de cause, d’écouter mon intuition, de l’exercer…
Cela me tient à coeur de faire un accueil positif à celui qui tente de changer le monde là où il est, avec son talent, puisque je me dis que cela inspire les autres…

Je suis prête à payer le prix si je sens que le produit est dans un cercle vertueux, avant-pendant et après sa durée de vie. Je veux même payer le prix d’un produit qui réunit “une bonne idée, une efficacité respectueuse de la santé, une qualité immense, un savoir-faire, un bonheur partagé entre le client et le commerçant”  car ce prix-là change le monde plus que tout !

 

Freedom concept. Escaping from the cage

Personne ne le saura

L’enjeu majeur de toutes ces belles démarches qui viennent de la conscience des hommes et des femmes d’en bas, c’est de le faire savoir. Tant de belles idées ont déjà subi des sorts catastrophiques faute d’échos au bon moment, au bon endroit. C’est le risque.

L’autre point faible des créateurs qui sortent des sentiers battus, c’est une image qui colle à la peau de  “manque de crédibilité scientifique”, de “tests prouvés”, de sécurité, d’arguments reconnus et indiscutables (tant pis si justement moi je voudrais discuter !). Encore une fois ces créateurs solos (92% des entreprises en France mine de rien !) qui travaillent sur eux, qui cherchent des solutions comprennent vite que l’union fait la force et missionnent donc des professionnels archi-compétents dans leur domaine pour donner une chance à leur démarche.

J’ai beau avoir appris à préparer des cosmétiques naturels depuis 10 ans, je ne fabrique pas ma ligne de soins dans ma cuisine, je confie le respect de la règlementation, des normes, des tests, des vérifications scientifiques à un laboratoire spécialisé en cosmétiques naturels. Je passe donc les mêmes tests que les grandes marques, je remplis les mêmes dossiers, je satisfais aux mêmes obligations.

Même si ce qu’il y a dans le flacon diffère énormément, l’autorisation de mise sur le marché est la même pour tous, stricte ! Ce n’est jamais inutile de le rappeler.

Voeu pour l’avenir

Ce qui est positif aujourd’hui et qui sait encore plus dans les années à venir, c’est le pouvoir retrouvé des gens, de vous et moi, à faire circuler l’information par d’autres canaux que les canaux institutionnels.

Puisque la norme c’est encore pour le moment de payer pour être dans la presse, de payer aussi pour être crédibles (bureaux de standing, pignon sur rue, costard cravate…), puisqu’il faut payer pour vendre en somme (au détriment de la qualité du coup !), et que cette réalité-là réduit le champ des possibles et les meilleures volontés aussi… (puisque cette réalité-là n’est accessible qu’aux personnes déjà bien dotées!) A cette étape soit on abandonne, soit on tente autre chose.

Regardons ailleurs, faisons plus simple, plus créatif, plus spontané, plus proche aussi, afin de rester libre et léger grâce à Internet et au bouche à oreilles. Dans ce petit monde du créatif au sein du grand monde, on a accès à des produits différents, qui sortent du cadre, qui s’expérimentent, qui ne laissent pas indifférents, qui créent du lien entre les gens ET qui concentrent une qualité réelle. Notre libre-arbitre y est le bienvenu…

Je ferai de mon mieux pour que la créativité ait toujours une raison d’être dans ma vie…

Je travaille pour celles et ceux qui croient en l’optimisme, au talent et à l’amour, à l’humour aussi, tel est le défi de mon quotidien ! Telle est ma joie aussi, car beaucoup des personnes que je fréquente aujourd’hui sont de cet acabit : c’est un bonheur et un honneur de mettre en pratique les idéaux auxquels on croît (mais je n’ai pas dit que c’était facile!). cela prouve que ce n’est pas utopique, les gens que je croise sont bien vivants, ils existent… mais ne passent peut-être pas au 20h!

Je remercie infiniment celles et ceux que j’ai la chance de croiser dans la vie ou sur ce blog en ayant osé créer mon entreprise pour exprimer une autre vision de la beauté.

Je félicite avec beaucoup d’enthousiasme toutes celles et ceux qui osent créer une entreprise à partir d’une bonne idée, d’une belle intention de faire du bien aux autres, ce sera peut-être ingrat ou méconnu mais moi je voulais vous dire que là où je suis, je vois la richesse de ce que vous apportez à tous, je vous trouve précieux dans ce monde, tenez bon (et moi avec !)

A bientôt ?

 

allr au bout de ses reves-heuliad

crédits photos : fotolia, © viperagp, © Igor Yaruta

 

En Avant-première…

C’est une partie très chouette de mon activité que je partage avec vous aujourd’hui….

The crème

Je prépare en coulisses la nouvelle crème automne-hiver de Heuliad et le soin anti-taches brunes et toute cette cogitation créative c’est réellement enthousiasmant. Surtout que je vous réserve un avantage en avant-première… Comme je crois profondément que la vie sourit aux audacieux et audacieuses, cela me plaît beaucoup d’offrir des occasions de concrétiser des échanges “donner-reçevoir” valorisants.

Peut-être avez-vous déjà perçu que je vois une crème comme un scénario, une histoire et que c’est vous qui être au centre de cette histoire. Pour moi une crème peut être inspirante et vous susurrer des messages positifs, de la bonne humeur pour avancer dans la vie, tout en distillant en parallèle des actifs qui oeuvrent cette fois directement sur la vitalité des cellules, sur la matière … Vaste sujet, qui est en fait à expérimenter plutôt qu’à disséquer.

Heuliad, histoireS d’être belle

Voici comme j’ai imaginé la crème talentueuse de Heuliad…à partir des mots clefs « hiver, réparation, cocooning, sagesse »
Cette crème c’est « Histoire de tisser des liens authentiques entre soi et les autres, d’avoir confiance en l’amour » …

Inspirée par l’énergie réparatrice de l’hiver, la crème talentueuse retisse du lien entre nos cellules, nos fibres profondes et nos différentes couches de l’épiderme. Elle apporte de la protection et de la détente là où les choses sont abîmées, pour que soit possible une régénération efficace,  propice au renouveau. L’hiver est le temps de la réparation en profondeur et du cocooning à fleur de peau. La crème talentueuse est à l’image de nos relations idéales avec les autres : de la douceur et de la générosité alliées à de la sagesse et de l’authenticité.

J’ai trouvé que cette citation illustrait bien l’intention de cette crème :

Il n’y a pas d’amour, il y a que des preuves d’amour.
Pierre Reverdy.

Elle s’utilise de cette façon : Cette crème révèle des talents de nutrition et de réparation anti-âge intense. Elle s’applique le matin ou le soir sur l’ensemble du visage et du contour des yeux, mais aussi sur les mains ou sur toute autre zone sèche,  abîmée ou présentant des vergetures. Elle réveille notre régénération cellulaire pour lisser et oxygéner la peau tout en offrant une douceur infinie.

Elle s’adresse aux femmes qui prennent du recul pour en réalité prendre de l’élan, qui se ressourcent pour avoir l’énergie d’exprimer le meilleur d’elle-même le moment venu, qui aspirent à prendre soin d’elle et qui s’offre du temps pour cela, qui ont le désir d’amener du changement dans leur vie et qui se donne les moyens d’y arriver. La crème talentueuse donne du courage quand les doutes sont là, elle invite à aller vers les autres pour cherche la ressource et l’accompagnement dont chacun a besoin dans les tournants de sa vie.

La crème talentueuse est tout simplement de l’amour en flacon, cet amour dont la puissance transmute bien des choses…

Elle aura une senteur de clémentine et de pin, à l’image des balades en forêt en amoureux sous le signe du rire et de la bonne humeur et qui se finissent au coin du feu avec un chocolat chaud et un zeste d’agrumes…

Le 2ème soin

Quant au soin anti-taches, il existe « Histoire de sentir sa raison d’être, ce qui nous rend unique & utile là où nous sommes… »

Stimulé par l’énergie de l’intersaison, un nouvel élan par excellence, le soin épatant anti-taches invite à prendre soin de soi pour de vrai. Une tache brune est vécue comme une marque du temps désagréable mais imaginons qu’elle symbolise un talent ou un rêve qui sommeille toujours en nous et qui chercherait à attirer notre attention à tout prix. Et si cette tache était là pour nous rappeler que nous n’avons pas osé ou que nous avons renoncé à une partie de nous qui n’attend qu’un geste de nous pour exister.

Et si c’était un jeu : unifier ses taches brunes contre un vœu à réaliser… la tache disparaît quand vous avez réalisé votre voeu ! Cela vous tente ?
Il est temps d’imaginer un voeu…

La phrase rencontrée au moment de la création de ce soin, en guise de clin d’œil :

Il faut prendre soin de son corps pour que l’âme s’y plaise.
St François de sales

Son utilisation : Ce soin épatant s’appliquera après votre soin de nuit, spécifiquement sur vos taches brunes du visage et du cou, le soir. Evitez la racine des cheveux, la paupière supérieure et les sourcils. Une application quotidienne ciblée permet d’obtenir un éclaircissement des taches dès 4 semaines d’application. Ce soin est très efficace aussi sur les mains.

Réalisé avec un totum du dattier du désert (autrement dit avec les graines, les feuilles et l’huile du dattier du désert, une synergie décuplée des parties d’une même variété d’arbre), ce soin est idéal pour les femmes qui ont à réaliser la puissance de leurs ressources intérieures. Le fruit de leurs expériences est un trésor, elles sont ce trésor et le soin anti-taches inspire à en exprimer toute la  valeur. Qu’on se le dise… (un peu chaque jour !)

L’avantage réservé aux audacieuses

Ces 2 soins seront disponibles fin septembre-début octobre et ce laps de temps à attendre a en fait beaucoup de valeur car toutes celles qui vont pré-commandées ces soins auront une remise de 20% sur le prix public. Offre réservée aux particuliers.

La crème talentueuse 150 ml visage et mains sera à 59 €
Prix en Avant-première valable jusqu’au 30 septembre : 47 €

Le soin épatant anti-taches 50 ml : 44€
Prix en Avant-première valable jusqu’au 30 septembre : 35 €

Cette offre en avant-première est-elle à crier sur tous les toits ?

Si vous répondez chaque Oui  à ces questions, alors oui…

1- Je pense que les soins bretons 100% d’origine naturelle et ultra-actifs de Heuliad ne sont pas assez connus.

2- Je pense que le savoir-faire breton mérite d’être encouragé.

3- Je me sens utile en consommant des soins d’une petite entreprise locale et engagée.

4- J’aime bien faire profiter aux gens que j’aime de mes trouvailles et coups de coeur.

Comment précommander ?

  • Vous pouvez précommander ces soins sur ma boutique en ligne terrasens.fr

Lien vers la crème talentueuse

Lien vers le soin anti-taches

Je rappelle que la commande sera bien enregistrée mais que les soins seront livrés début octobre

  • Vous pouvez aussi me téléphoner ou m’écrire pour commander en cliquant ici

Le mot de la fin

Ces précommandes sont précieuses pour moi pour sécuriser les premiers pas de Heuliad alors merci infiniment de votre coeur gros comme ça !
Je sais que le commerce ne fonctionne pas souvent comme cela et pourtant tout le monde serait gagnant, non ?…

Merci à nouveau d’être des femmes de cœur et d’avant-garde et d’avoir choisi Heuliad pour porter haut les valeurs de la féminité, de l’innovation(naturelle !) et de la solidarité.

Avec toute ma reconnaissance, à tout bientôt pour la suite des épisodes !
Elise Le Pallabre

Boutique en Ligne : www.terrasens.fr
Facebook

Herzlicher Baum im Herbst

Crédits photos :© Carola Vahldiek – Fotolia.com, © lightpoet – Fotolia.com

Il y a la rivière, les rigadeaux et …

Bientôt il y aura Heuliad !

Où me direz-vous ?

Je vais déménager à la rentrée, avec ma petite famille et ma petite entreprise dans un petit coin de paradis sur les bords de la ria d’Etel… Heuliad sera donc basée au Vieux-passage à Plouhinec, je vous dirai où quand nous aurons un petit peu vu le jour côté travaux !

Là où nous allons, nous serons tout près de St cado, c’est plus connu que le vieux-passage.

La pêche aux moules aux rigadeaux !

Une fois arrivée à Plouhinec, toute mon activité continue normalement, si ce n’est une activité en plus qui va se greffer sur mon emploi du temps de fin de semaine : la pêche aux rigadeaux …

C’est un des bonheurs de la ria d’Etel, la pêche à pied : palourdes, huitres, bigorneaux et coques (rigadeaux pour les bretons !)

Lors de ma petite pause vacances de la semaine dernière nous avons expérimenté en famille la 1ère pêche aux rigadeaux pour nos filles et j’en parle aujourd’hui parce que j’ai une image dans la tête à la fois tendre et drôle à partager avec vous :

La pêche aux rigadeaux c’est une histoire de famille, et c’est très touchant (surtout j’imagine quand c’est un souvenir d’enfance, un souvenir de bons moments en famille). Chaque famille a son coin de prédilection, certaines iront à la petite mer de Gâvres, c’était mon cas quand j’étais petite ! d’autres iront à Locmariaquer, Etel ou Plouhinec, ou sur l’île kerner…

Et tous, petits et grands, petits-enfants, parents et grands-parents, à l’heure de la marée basse, on se retrouve les fesses en l’air à gratter la vase ! Les petits veulent essayer les râteaux des grands persuadés qu’ils pêcheront mieux avec ! alors les grands se retrouvent à gratter à la main ou avec un bout de coquillage (et je parle en pleine connaissance de cause !)
En pratique les petits se promènent avec le râteau à la main, en zappant d’un seau à l’autre pour apprécier la taille, la quantité et la rapidité de la pêche…aux “rigolos” !

C’est du pur bonheur, qui casse un peu le dos je vous l’accorde, mais un pur bonheur quand même!

blog-etel 4

Voir tous ces gens pêcher avec entrain et les pieds plein de vases, c’est beau !
On ne pense à rien, on pêche, on est heureux quand enfin un rigadeau s’offre à nous sous la vase. (Oui ce n’est plus ce que c’était…). C’est déchirant quand il faut le laisser parce qu’il est trop petit, mais c’est important, alors on le replace dans sa vase…

Et puis soudain, un coup de sifflet !

C’est la famille d’à côté, venue à une vingtaine. Le papy siffle et crie : “C’est l’heure de l’apéro !”
Là tout est dit…. tout le monde va rincer son seau, rincer ses rigados et hop, direction la table de pique-nique pour partager en famille l’apéro pour les grands, le saucisson pour les petits. En attendant de  manger le soir ou le lendemain des rigadeaux rigolos…

Bien sûr il faut qu’ils dégorgent, et là c’est THE spectacle pour les enfants : ils regardent pendant 1 heure, se bidonnant le ventre de rire, les rigadeaux dans la bassine “faire pipi” en live, autrement dit gicler de l’eau et le sable avec… Ils sont drôlement sympas avec nous ces rigadeaux, ils ne voudraient pas que la dégustation de fruits de mer tourne aux crissements de sable sous la dent…

blog-etel-heuliad 3

blog-etel

C’est vraiment chouette les vacances…

Je vous souhaite de profiter au mieux de ces instants de vie, si simples, si doux… ensemble.

A bientôt pour la suite des épisodes !

“Jouer : Le mois de jouer est le premier mois des vacances. Après vient le mois doux, puis le mois de s’étendre.”

Pef , Extrait du Dictionnaire des mots tordu

Crédits photos : Xavier Le frapper, Elise Le Pallabre

NB : Ci-dessous, L’auteur de cette magnifique photo de St Cado :  Xavier Le Frapper, photographe de talent et mon oncle de surcroît !

xavier-le-frapper-photographe