Ce sont les actualités de Heuliad, ce qui se passe sur le moment présent !
Des nouveautés ou des évènements, des rebondissements…

Toute la beauté du monde…

est aussi juste sous nos yeux, pour moi c’est en Bretagne, à Fort-Bloqué…

J’ai tellement été enchantée de ma ballade en famille ce dimanche matin, que je partage avec vous ce que j’ai pu admirer sur mon chemin…

Les photos sont aussi des photos du dimanche mais, c’est le message qui compte n’est ce pas ?

Ces petits bonheurs de la contemplation sont des sources de bien-être essentielles pour être actrice de sa vie : saisissons ces moments qui sont nos boussoles pour ne pas perdre de vue ce qui est juste et bon pour nous …

Très belle journée à vous, à regarder autour de vous, à sentir, respirer, et à vous émerveiller de cette beauté omniprésente … qui sait si cela ne vous mènera pas à y voir plus clair en vous…

bord de mer en bretagne fort bloqué

beauté bretagne fort bloqué plage

plage bretagne fort bloqué

plage de fort bloque

focus sable bretagne fort bloqué

plage fort bloqué

 

Heuliad a imaginé l’émulsion de famille pour savourer cette ouverture sur le monde…

Photos : Elise Le Pallabre ( et oui ! …)

Votre peau n’a pas besoin de crème…

C’est vrai ça ?

Il est devenu très naturel pour beaucoup de femmes de mettre une crème le matin, voir le soir.
A grands renforts de publicité, de marketing, tout le monde semble d’accord sur ce principe de base.

Il court aussi souvent l’idée que toutes les crèmes se valent, l’idée c’est d’en mettre une, le choix de cette crème n’est que bavardage entre femmes,  il y en a pour tous les goûts, tous les styles, tous les budgets.

Au final, on se fie aux apparences pour choisir une crème qui nous ressemble le plus : un packaging qui nous plaît, un cadre de vente qui nous rassure comme la pharmacie, un luxe qui s’expose dans la salle de bains grâce aux grandes marques de prestige, une égérie que nous admirons, du bio pour les militantes, des mots que nous croyons sur le flacon, des espoirs d’une peau qui rajeunit

Devant les standards parfaits que l’on nous donne à voir, regarder sa peau dans le miroir peut se vivre comme un supplice pour beaucoup de femmes. Entre les taches, les rides, les pores dilatés, les boutons, les rougeurs, les cernes, j’en passe et des meilleures : tant de raisons de lutter farouchement contre notre enveloppe corporelle.
Qui n’a pas été maintes fois déçue par sa crème ? Qui ne finit jamais ses pots, Qui court après la crème idéale, encore et toujours ?

Alors est-ce que cela sert à quelque chose de mettre une crème ?

«Bah oui quand même ce serait peut-être pire si on en mettait pas ?» me direz-vous …
Une crème apporterait un certain confort mais ne résout pas vraiment les problèmes de peau. Dommage !
Mais au fait pourquoi ma peau a des problèmes ?

Ca dépend de la crème…

Si je mange mal, que je dors mal, que je fume, que je suis stressée, que je travaille au froid, ma crème a une mission quasi impossible à réussir, non ?
Ma peau doit à la fois me protéger de l’extérieur, ET me faire respirer, faire transpirer un certain nombre de choses intérieures ( déchets métaboliques…)
La vraie bonne question c’est « Est-ce que ma crème l’aide à faire cela » ?

J’ai la peau sèche, on m’a dit de choisir donc une crème pour les peaux sèches, onctueuse, riche, extra nourrissante que j’apporte donc tous les jours pour sauver ma peau. Cela implique que je pense que ma peau est incapable de s’en sortir sans que je lui apporte ce qui manque tous les jours. Et ma peau, pourquoi elle ferait des efforts si tous les jours, je lui donne une dose de « gras ».  Et pourquoi elle ne sécrète plus assez de sébum pour me donner une peau douce et confortable ? Pourquoi moi j’ai ce problème et ma soeur une peau trop grasse ?

Est-ce que je sais de quoi ma peau a besoin pour bien fonctionner ?

Ne serait-elle pas en carence ?
Réponse : Des vitamines, des oligo-éléments, des acides gras essentiels,  de mouvement, d’eau, de détente, d’oxygène,  oui de tout cela, mais essentiellement en version naturelle afin qu’elle puisse les assimiler. Nous sommes génétiquement programmés pour assimiler le naturel, pas le synthétique, c’est une donnée incontournable.

Est-ce que dans votre crème, il n’y a que du naturel ? et en quelle quantité ?

Est-ce que tous les produits de synthèse présents dans la crème lui sont utiles ? ou est-ce qu’ils n’obstrueraient pas quelque peu les pores de la peau ?
Malheureusement, le plus souvent dans une crème, il y a énormément d’eau distillée inerte, beaucoup de synthèse pour créer une texture de rêve et un peu d’actifs en signe de bonne volonté…
Imaginez-vous si dans votre assiette, il y avait une microscopique carotte, une goutte d’huile de sésame, délicieusement agrémentée de sacs plastiques baignant dans une soupe d’eau.  Vous auriez comme un mouvement de recul non ?

Votre peau ne sait pas parler avec nos mots mais elle a aussi ce mouvement de recul en fonction de ce que vous lui offrez !  et Elle s’exprime avec tous les inconforts possibles et imaginables, en espérant que vous entendrez ces doléances, et son besoin de respirer. Elle réagit à la crème à plus ou moins long terme, mais aussi à toute votre hygiène de vie en général (alimentation, stress, émotions, environnement…).

Votre peau a besoin d’attention

Je dirais même plus  elle a besoin d’amour …

C’est complexe je sais, mais le plus simple dans un 1er temps c’est déjà d’offrir à votre peau de beaux ingrédients naturels.
Mieux vaut ne rien mettre que des crèmes conçues contre nature.
Par contre, vous accorder de l’attention, du soin, du massage, avec des crèmes végétales, c’est un immense cadeau à vous faire, et à faire à votre peau !  Là vous retrouverez le chemin d’une peau qui respire la santé, et reflète la lumière ! Elle aura enfin matière à corriger des dysfonctionnements, et à retrouver goût à travailler pour votre beauté.

Puis que la vie aujourd’hui nous impose beaucoup de pollutions, quand nous avons le choix, il est possible de réfléchir à ce que nous pouvons faire de sain et d’efficace pour nous. En sachant que une femme absorbe 2 kgs de produits chimiques par an via les cosmétiques conventionnels, en moyenne…. cela n’est pas superflu de faire d’autres expériences.

Il n’y a pas d’amour, que des preuves d’amour

Et vous, vous l’aimez comment votre peau ?

PS : Si vous vous maquillez, votre peau a besoin de crème avant…

Crédit photo : fab.com