Petits scénarios entre amis…

Puisque nous sommes entre nous…

Je vous propose aujourd’hui de vous en dire un peu plus sur ma ligne de soins HEULIAD que je prépare pour Juin…

J’ai imaginé ces soins en faisant ce cheminement :

 Une brassée de témoignages …

…au sujet des cosmétiques, entendus ici et là depuis que je fais ce chouette métier de naturo-esthéticienne.

Il en ressort l’évidence de vous présenter des soins multifonctions, et plus pratiques autant que faire se peut, quitte à vous bousculer un peu…. Il s’agira juste pour vous d’oublier certains discours bien ancrés comme : “un soin des mains ne sert qu’aux mains”, “un soin du corps ne sert qu’au corps”. Ce discours repose sur une simple astuce marketing pour vous faire acheter plus de produits différents, mais c’est vrai quand même que la majorité des produits sur le marché est formulé en ce sens aussi : très peu de bonnes choses dans le pot, et une action très ciblée, rien de plus… mais très cher pour ce que c’est, même si ce n’est pas cher !

De mon côté, le plus possible vous pourrez être efficace avec 1 crème sur plusieurs de vos attentes. Et j’ai bien dit – efficace -… car il ne s’agit pas de s’autoriser à “transgresser” en mettant une crème pour les mains sur ses pieds si cela n’apporte pas un bénéfice certain, ce serait vraiment ballot.

Une crème de jour sera à la fois hydratante, apaisante, nourrissante, anti-âge, et prendra soin du visage, du contour des yeux, même des mains. La seule chose qui fera que vous ne l’utiliserez pas sur le corps c’est la contenance limitée du flacon (mais pour cela il y aura des versions corps). Tout ce qui pourra être optimisé le sera, si c’est à votre avantage, et à celui de la peau.

Une envie exaltante…

…de faire connaître des actifs et des techniques qui marchent, et qui sont des créations bretonnes, françaises, artisanales, ou ancestrales avec l’énorme atout d’être éco-conçue, 100% naturelles de surcroît.

C’est enthousiasmant de voir qu’en France , même si nous n’avons toujours pas de pétrole, et en prime une grosse crise ambiante, et bien si nous posons notre regard un peu ailleurs, on s’aperçoit que la vie et les idées continuent de bouillonner et de construire l’avenir
Le bémol c’est que ces initiatives ne passent pas au 20h, ni dans les gros titres des journaux, c’est le bouche à oreille qui est le plus informé de tous ces médias, c’est vous qui en parlez, et les choses avancent de cette façon, en vrai !

Un cocktail d’optimisme

Ce 3ème point dans ma réflexion, c’est l’alliance des recherches les plus modernes et des savoirs anciens : l’importance des couleurs, des saisons, des émotions sur notre bien-être, la prise en compte dans nos soins de beauté d’éléments connexes tels notre santé, notre créativité, notre féminité, notre conscience élargie d’un Bonheur plus présent …

Heuliad vous proposera des couleurs, des messages positifs sur le flacon, ou des noms de produits qui parle aussi bien de l’action de la crème que de vous, pour stimuler notre inspiration. Heuliad ce sera aussi à l’intérieur sous le nom” parfum”, des synergies d’huiles essentielles entières, pures et naturelles étudiées pour accompagner l’énergie de chaque saison, pour équilibrer nos émotions ainsi que nos polarités féminine et masculine.

Certains préféreront dire que c’est du pipo, que cela amuse la galerie, ce n’est pas grave, ce qui compte c’est de prendre (d’apprendre le ?) plaisir à prendre soin de soi et de laisser la magie opérer. Chaque soin se marie à ce que nous sommes, c’est un duo idéal puisqu’il s’adapte à chacun.

La crème est un catalyseur pour que la peau se réveille et que nos perceptions sensorielles soient stimulées. Ce qui se passe ensuite, au delà de l’action des plantes sur nos soucis de peau, c’est la créativité de chacun…

Ce que je trouve essentiel c’est de mettre toutes les chances de son côté de se sentir bien dans sa peau chaque jour. Il n’y a jamais trop de rappel, de gestes, de mots, de signes, de moments pour y repenser et se centrer. Se sentir bien, c’est la condition sina qua none pour avancer dans la vie en restant en accord avec ses aspirations. Notre sensation de bien-être c’est notre baromètre, c’est là que cela se passe quand on nous dit : “tu as tout en toi”, “écoute-toi”, “suis ton intuition” :

ce bien-être monte le son de notre petite voix intérieure.

Pour moi le bien-être c’est loin d’être un luxe, un superflu, un truc secondaire, une activité extra-professionnelle : c’est un état, une attitude fondamentale qui se cultive comme un jardin, pour passer les jours et les années sur nos rails, pour jouer notre rôle, celui qui nous épanouit, pour persévérer jusqu’ au bout de nos rêves, pour saisir les opportunités, et tilter au bon moment sur le sens à donner à sa vie… C’est un préalable.

Alors tout ce qui nous y encourage ou accompagne au bien-être est positif, alors pourquoi pas une crème, si simple en apparence … Il faut bien cela pour ne pas sombrer face aux codes renvoyés par la société et la vie de tous les jours, plus dédiées au stress, à la performance, à la perfection, à la tyrannie du faire plus, partout, tout le temps, avec tout le monde….

En guise de cerise sur le gâteau …

…sur mon concept HEULIAD, j’ai imaginé un enrobage subtil, féminin et expressif, inspiré par les histoires d’amour, les comédies romantiques, les rencontres : un vocabulaire de films, et d’amoureux, juste pour le plaisir, pour l’amusement, pour la légèreté. Alors ne vous étonnez pas si vous décelez le 2nd degré derrière les mots, ne vous étonnez pas si quand j’ai l’air de parler beaucoup de crèmes, je parle en fait un peu de vous…. et d’un regard amoureux sur la vie !

Cet univers de – scénario amoureux – ( Heuliad veut dire film ou roman en breton, pour rappel…) recèle finalement de jolis messages existentiels et intemporels. Je vais donc jouer avec, en espérant vous rencontrer sur le chemin. Parce qu’en fait une des sources de joie sur cette terre ce sont bien les moments de complicité avec les autres, en amour, en amitié, en convivialité et même en affaires : ce sont les belles rencontres qui construisent l’air de rien, une belle vie !

 

La beauté, le bien-être ne sont que des façons d’entretenir la surprise, le désir, la joie de vivre !

 

heuliad, cosmétiques bretons

 

1ères prévisions crèmeuses :

L’Emulsion nettoyante & démaquillante

Histoire de se mettre à nu, de lâcher prise, d’écouter la vie…
Cette émulsion étonnante nettoie et démaquille le visage & les yeux en vous laissant une peau infiniment douce. Un baume en apparence, qui s’émulsionne en lait dès que vous l’humidifiez… Ainsi vous pouvez soit finir de la rincer à l’eau, soit l’enlever avec un coton, à votre guise.

La Brume sensorielle dynamisante

Histoire d’enchanter mes journées, de réveiller mes rêves, d’oser !
Cette brume légère, riche en anti-oxydants, se vaporise au réveil sur l’ensemble du visage, se masse légèrement pour nettoyer les impuretés, et s’enlève avec un coton. Elle offre un teint frais et un toucher velouté à la peau juste avant de reçevoir son soin de jour. Elle est idéale aussi à tout moment de la journée pour se rafraîchir et se tonifier.

L’Emulsion pacifiste

Histoire de faire la paix avec sa peau, avec soi & de suivre son intuition…
Cette émulsion fine & fraîche se masse le matin sur le visage, et prend soin des peaux en rébellion pour atténuer visiblement : Imperfections, rougeurs, sensibilités, brillances, ridules et fatigue, ainsi que les poches sous les yeux…

La BB cream ensoleillée

Histoire de révéler le meilleur de soi, d’aller de surprises en surprises…
Cette BB cream unifie et matifie le teint, tout en offrant à la peau douceur, souplesse et protection comme une crème de jour. Sa teinte miel ensoleillée épouse la peau avec finesse pour révéler les atouts lumière de votre carnation naturelle.

La Crème d’Amour

Histoire de se sentir femme & inoubliable…
Cette émulsion soyeuse se masse le matin & le soir sur le visage et le contour des yeux. Elle réveille nos ressources anti-âge et se révèle puissamment raffermissante, anti-oxydante, lissante & régénérante !


Le Sérum de sérénité

Histoire de regarder en soi ce qui fera naître un monde meilleur, d’aller au bout de ses rêves…
Ce sérum, fondant à souhait, stimule un ressourcement en profondeur de la peau. Il se masse le soir sur le visage & le cou et offre à la peau, détente, douceur et régénération intense.

L’Emulsion de famille

Histoire de se faciliter la vie, et de profiter des bons moments…
Cette émulsion fine & fraîche s’applique le matin comme le soir, prend soin de toutes les peaux, du visage comme du corps, avec une douceur et un réconfort quasi magique… tout simplement !

L’Emulsion caressante pour le corps

Histoire d’exprimer une féminité sensuelle et pétillante !
Cette émulsion originale pour le corps est en affinité parfaite avec la peau : une texture douce et chaleureuse, une senteur suave tout en finesse. Elle vous offre une cascade d’anti-oxydants pour protéger, adoucir et régénérer les peaux les plus exigeantes ou repulper les zones fragiles ( buste, décolleté…)

 

Les prix seront compris entre 29€ et 59 € TTC pour les abonnés (10% de plus pour les non-abonnés)

Suite au prochain épisode….

Le défi sur Octopousse continue, serez-vous au RDV ?

 

Crédits photos : © nicholashan – Fotolia.com

Jean-Christophe rejoint l’aventure…

Terrasens réunit sur une boutique en ligne des créateurs rares…

Après Sharini, Biocolloïdal, La savonnerie cancalaise, L’atelier du savon, j’accueille avec une grande joie la marque Jean-Christophe sur ma boutique Terrasens. Un nouveau créateur de soins rares sur la boutique mais un créateur qui n’est pas nouveau, qui a une expérience majeure du soin naturel, et surtout une philosophie bien à part ….

Jean-Christophe c’est la marque que Jean Sicre a créé il y a 20 ans maintenant. Jean, c’est son prénom, Christophe, le prénom de son fils. Sa personnalité est telle, son éthique si impeccable et son savoir-faire unique, que c’est lui que j’avais choisi pour formuler ma ligne de soins Terrasens en 2007. Comme vous le savez, nous avons décidé cette année de fusionner nos gammes, pour unir nos énergies et mieux diffuser l’information auprès de plus grand nombre, pour y gagner côté prix aussi !

Je l’ai donc connu il y a déjà 6 ans… et j’ai de suite été épatée par son non-conformisme, et cet aplomb qu’il a pour affirmer ses convictions et exprimer un redoutable bon sens : des évidences là où beaucoup d’entre nous sommes perdus dans les méandres des discours marketing et publicitaires.

Il n’oblige personne à penser comme lui, il dit juste ce qu’il pense et partage le fruit de ses recherches, en vous invitant à faire l’expérience

C’est lui que je voulais pour valoriser mon approche de la beauté grâce à des produits qui pouvaient l’incarner (et c’est rare sur le marché aujourd’hui…). Mes soucis récents de dépôt de marque m’ont amené à renoncer à Terrasens comme marque pour mes produits, mais de cette épreuve est née l’idée que nous aurions sans doute tout à gagner à aller plus loin ensemble que chacun sur son chemin avec nos marques respectives, puisque de toute évidence … nous défendons la même qualité et la même philosophie de beauté même si nous l’exprimons différemment !

Ceux qui ont aimé Terrasens s’y retrouveront pleinement dans les soins Jean-Christophe… C’est la belle et grande nouvelle que je suis heureuse de concrétiser ici.

Sans plus attendre, je vous présente Jean Sicre, alchimiste hors pair des plantes, rien que des plantes…

 

Jean Sicre créateur de Jean-Christophe sur terrasens.fr

 

Je lui ai posé quelques questions pour que vous fassiez plus ample connaissance….

Qu’est ce qui t’a décidé à créer ta marque de cosmétiques, Jean-Christophe, il y a 20 ans ?

Ingénieur et chercheur en formulation phytocosmétique, j’avais eu l’occasion d’observer que certaines personnes réactives à une plante donnée, ne réagissait pas avec la même intensité en fonction de l’environnement de celle-ci. Avec l’aide de quelques médecins énergéticiens, nous avons pu mettre en évidence des associations de plantes qui sont “perçues” par notre peau comme étant “acceptables” même si elles contiennent certaines molécules qui, utilisées seules ou dans des mélanges différents, occasionneraient des intolérances.

J’ai donc créé la marque Jean-Christophe pour faire profiter à plus de personnes du fruit de ces observations, tout simplement. Mes soins étant particulièrement bien tolérés par les peaux hypersensibles, pendant plus de 15 ans, les produits Jean Christophe sont restés confinés dans un cercle restreint de professionnels de la santé “naturelle” (naturopathes, homéopathes…). L’engouement actuel pour le “naturel” mais aussi la recrudescence des réactions aux cosmétiques, me décide à ouvrir un peu plus l’offre de mes produits à des utilisateurs(trices), tout en restant éloigné d’un discours trop marketé.

A quoi sert une crème selon toi ?

Outre l’effet “classique” d’un entretien basique de la peau (hydratation des couches supérieures de l’épiderme), nous avons constaté, après six ans d’observation, que les personnes utilisant les produits Jean Christophe avaient une amélioration générale de l’état de leur peau, et ce pour des problèmes très différents. Etonnés par ces résultats, nous avons émis l’hypothèse que nos produits avaient une action globale sur la peau, de stimulation et de régulation.

En fait, il semble que la peau se trouve en meilleure condition pour faire son travail, tout simplement. En résumé, notre peau est le meilleur agent cosmétique que l’on puisse avoir. Le tout est qu’elle soit en condition pour être autonome. Il semble que ce soit l’effet fondamental des produits Jean Christophe : ne pas compenser les manques de la peau, ne pas faire le travail à sa place, mais la rendre active, autonome.
L’idéal serait de ne plus avoir besoin de produit cosmétique !

Quelle est ta citation préférée et pourquoi ?

Après quelques années d’existence, un client m’a envoyé une citation de Jean Cocteau. Cela m’a touché, je l’ai adoptée de suite :

“Un défaut de l’âme ne peut pas se corriger sur le visage, mais un défaut du visage, s’il est corrigé, peut régénérer l’âme.”
Jean Cocteau.

Une autre citation de Winston Churchill m’accompagne également sur tous les salons auxquels je participe. Elle devient de plus en plus actuelle :

“Certains considèrent le chef d’entreprise comme un loup qu’on devrait abattre,
d’autres pensent que c’est une vache que l’on peut traire sans arrêt;
Peu voient en lui le cheval qui tire le char.”

Quel “message” cherches-tu à faire passer à travers tes créations, et qui te motive pour continuer cette aventure chaque matin ?

Oh, je n’ai aucun message à faire passer !
J’essaie tout simplement d’apporter un mieux-être à des personnes en recherche d’amélioration. Mon meilleur “moteur” ce sont tous les retours positifs, les remerciements que je reçois, c’est tellement gratifiant!

La chose fondamentale que j’essaie de faire passer, c’est le fait d’éviter de se rendre dépendant de quoi que ce soit, d’essayer tout simplement d’avoir recours au bon sens. Ce serait très utile pour améliorer son discernement, que ce soit pour le choix de ses cosmétiques ou de toute autre chose!

Merci Jean !

Je voudrais pour ma part profiter de cet article “public” pour te dire Jean, ô combien j’admire celui que tu es : persévérent, talentueux et profondément humain. Tu m’as regardée évoluer dans mes propres recherches et expériences, tu donnais ton avis, tout en me laissant décider, je te remercie chaleureusement pour cette bienveillance naturelle que tu as et qui est si inspirante pour celles et ceux qui croisent ton chemin…

J’espère que vous serez nombreux à faire l’expérience de ces soins qui vont si bien à notre peau. Je rappelle que ces soins sont 100% d’origine végétale, autrement dit ils ne contiennent pas d’eau, ni de conservateurs de synthèse :
du pur jus, qui s’utilise en petite quantité, et qui dure longtemps….
Cela complète l’approche à contre-courant de Jean…

Si vous recherchez des soins pointus, éthiques, et hautement efficaces, aux senteurs délicates des jardins du sud, je crois que vous êtes à la bonne adresse !

Je suis là si vous avez besoin de conseils…

Ces soins sont fabriqués en France (Marseille), à partir d’une majorité de plantes et producteurs du sud de la France. Jean Sicre, basé lui à à Toulouse, fait certifier ses cosmétiques bio par Ecocert mais a aussi crée son propre label de qualité : HQN ( haute qualité naturelle).

 

HQN_label_okgamme-generale-2011

 

Crédits photos : Jean Sicre, © viperagp – Fotolia.com

Rencontre avec Séverine André Biron

Une magicienne fruitée !

J’avais envie de partager avec vous une jolie rencontre et vous faire connaître l’histoire de Séverine qui a osé aller vers son rêve, et se trouve en plein dans sa réalisation…
Je trouve que c’est une façon concrète de nous encourager toutes et tous à aller vers ce qui nous fait vibrer !

Cela n’arrive pas qu’aux autres !

Et là franchement ses petites merveilles de nature sont trop belles pour ne pas les montrer, mais c’est à vous ensuite d’aller les goûter ! notamment le chocolat noir au piment d’espelette…

chocolats-noirs-piment-espelette

“Séverine, que fais-tu dans la vie ?”

Séverine ANDRÉ-BIRON : “Je suis Séverine ANDRÉ-BIRON, productrice-transformatrice de plantes aromatiques, petits fruits rouges (cassis, framboise, myrtille) et piment Gorria dit “Espelette” issus de l’agriculture biologique et créatrice de Terres Vert-Framboise, entreprise à taille humaine située à Brandivy, Morbihan“.

Je propose des plantes aromatiques en pot : aneth, basilic, bourrache, camomille, cerfeuil, ciboulette, citronnelle, coriandre, estragon, guimauve, helichrysum, lavande, menthe, origan, persil, romarin, sauge, thym, verveine…

… et  des gourmandises parfumées avec mes aromatiques et fruits rouges: des sirops de plantes et des sirops de fruits, des meringues parfumées, des huiles de table aromatiques, un vinaigre de framboise, du sel fin de Guérande aux herbes et au piment, des grissini parfumés et d’éphémères chocolats aromatiques .

” Quel a été le déclic pour sauter le pas de ce beau projet ?”

Séverine ANDRÉ-BIRON : “Des talons aiguilles aux bottes en caoutchouc!
C’est comme cela que j’ai coutume de résumer mon parcours…
Malgré des racines bien ancrées dans la terre, j’ai choisi d’exercer, durant de nombreuses années, une profession d’administration commerciale au sein de petites et moyennes entreprises. Mais l’envie sous-jacente de la terre, jamais démentie, a fini par me rattraper à l’aube de mes 40 ans.

Un grand ras le bol du monde impitoyable de l’Entreprise qui brise et n’envisage l’humain que comme une variable d’ajustement à un seuil de rentabilité… Et voici que se profile l’opportunité d’un licenciement. Je suis à la croisée de chemins : je continue dans un métier pas du tout en adéquation avec mes engagements personnels et qui ne m’intéresse plus mais qui m’apporte un certain confort, une sécurité financière, ou bien je me laisse aller à mon envie d’indépendance, mon tempérament créatif et je recontacte, en moi, la petite fille émerveillée par le savoir de sa grand-mère.

Je préfère risquer d’essayer plutôt que de regretter de ne pas m’être donné les moyens de mon épanouissement.
Me voilà prête à relever le défi professionnel d’un virage à 180° !”

basilic et origan

“Comment ce rêve qui se concrétise aujourd’hui s’est manifesté depuis ton enfance?

D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai sans cesse baigné dans le monde du bio. Issue d’une famille d’arboriculteurs, le rapport à la terre, la culture, mon vif intérêt pour l’engagement bio au quotidien et la préservation de nos ressources ont toujours fait partie de mon environnement de vie.

J’ai le souvenir toujours bien vivace des week-ends passés dans le jardin familial de ma grand-mère. Un petit paradis de biodiversité. Des cassis, groseilles rouges et blanches, framboises, groseilles à maquereaux, des fruitiers (pommes, poires, prunes) sur lesquels ma grand-mère me montrait les gestes précis du greffage, j’étais incroyablement fascinée. Les dizaines d’essences d’arbres, les massifs de fleurs multicolores et les herbes folles.

Et puis son grand potager participatif et communautaire. La pénibilité du travail du sol et du désherbage à la main, parfois l’impuissance et l’acceptation face aux ravageurs et aux maladies,  enfin et surtout la fierté et l’émerveillement lors des récoltes abondantes. Arrivait finalement la préparation en cuisine de tous ces petits miracles car pour moi il y avait bien quelque chose de l’ordre de la Magie dans tout le cheminement de Dame Nature.

“Que dirais-tu à celles et ceux qui ont un rêve au fond du coeur et qui n’osent pas ?

Nous sommes la preuve par l’exemple  pour nos enfants, nos actes marquent  plus que nos discours. Malgré les difficultés (parce que oui ! il y en a!) lorsque mes filles me disent qu’elles sont fières de moi et de ce que je construis pour nous, la fatigue et le découragement s’évaporent. Plus encore lorsque mon ainée confrontée à ses propres limites d’ado me dit « je ne sais pas si je vais y arriver mais tant pis j’essaye quand même » je me dis que c’est un très beau cadeau que je lui ai fait.

La leçon de vie n’est pas dans la réussite ou l’échec elle est dans le fait d’oser.

“Quelle est ta touche personnelle et les valeurs que tu souhaites faire vivre à travers tes produits ?

Défendre une vision humble de la place de l’homme dans son environnement. Tenter, chacun à sa petite échelle, de respecter et d’impacter positivement le milieu dans lequel nous avons choisi d’évoluer.

Avec Terres Vert-Framboise, mon désir est d’Aromatiser, Parfumer, Pimenter la cuisine et les pauses gourmandes dans le respect de la nature et de l’humain.

A mon niveau, je m’applique à transformer chaque plante et chaque fruit sans les brusquer en respectant au mieux leur intégrité et leurs propriétés originelles afin qu’ils donnent le meilleur de leurs saveurs : accompagnement de chaque culture selon des principes biodynamiques, cueillette à la main, infusions et macérations à froid, aucun conservateur, des ingrédients tous issus de l’agriculture biologique.

“Quelle est ta citation préférée  ?

2 citations en fait :

« La seule chose qu’on est sûr de ne pas réussir est celle qu’on ne tente pas » – Paul-Emile Victor

Parce que PE Victor est un pionnier de l’écologie et qu’il résume ainsi à l’image de sa vie que l’épanouissement personnel ne s’atteint pas sans prise de risque.

« Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants » – Antoine de St-Exupéry

Bien que très connue elle reste incroyablement clairvoyante et perspicace. Notre salut c’est le développement durable !

productrice-presentation-sirop-framboise web

Merci beaucoup Séverine pour ce témoignage très riche de sens et de sagesse !

Ce que je trouve magique dans le parcours de Séverine c’est à la fois ô combien son talent prend racine dans son enfance et que son parcours de vie permet aujourd’hui qu’elle exprime ce talent avec beauté et sagesse : un tout qui vraiment change le monde là où elle se trouve.

Je souhaite à Séverine une belle réussite et je vous souhaite à vous de vous rappeler de vos moments magiques de l’enfance qui portent en eux les graines de votre talent et du sens de votre vie…

panier-noel-sirops-aromatiques

chocolats-noirs-coeur-pulpe-framboise

Vous pouvez retrouver  Terres Vert-Framboise sur les marchés du Morbihan et lors de manifestations :  retrouvez les détails sur www.terresvert-framboise.fr

Pour la contacter !
Tel : 06 67 50 10 48
Mail : terresvert-framboise@live.fr